Aider Action Contre la Faim en République Démocratique du Congo

Prises en étau, les populations rejoignent la brousse, où elles restent cachées des mois durant, de peur des violences des groupes armés. Les conditions d’hygiène y sont extrêmement précaires, et l’accès à l’eau et à la nourriture est un parcours du combattant. Les populations y sont privées de soins et de tous les services de base. En conséquence, les cas de paludisme, fièvre, typhoïde, dysenterie et infections respiratoires prolifèrent. Lorsqu’elles sortent enfin de la brouss, au bout de quelques mois, les personnes qui arrivent dans les centres de santé souffrent de malaria, mais également de sous-nutrition chronique. On décompte à ce jour 4,1 millions de personnes en situation de malnutrition aiguë sévère dans le pays, dont 2,2 millions d’enfants. Le pays compte aujourd’hui la plus forte population de personnes déplacées (4,5 millions) de tout le continent africain. Une crise humanitaire d’une ampleur inédite est en cours dans la région.

Logo Action Contre la Faim